Article : de l’éducation populaire à la création d’une culture commune
21690
post-template-default,single,single-post,postid-21690,single-format-standard,stockholm-core-1.1,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-5.1.8,ajax_fade,page_not_loaded,menu-animation-underline-bottom,header_top_hide_on_mobile,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

Article : de l’éducation populaire à la création d’une culture commune

Claire Feintrenie, Matthias Champon et Henri Deléger
Secrétaire, vice-président et président du Tréteau

Le 5 mai 2018, 45 enfants issus de classes de Saint-Denis et Paris monteront sur la scène du théâtre Gérard Philippe pour jouer un spectacle dont ils sont les auteurs : Les enfants perdus. Ce moment privilégié sera l’aboutissement de deux années de travail et de découverte, axées sur la rencontre de l’autre et la découverte de soi, à travers la création artistique.

 

Un projet citoyen…

 

Créée il y a maintenant trois ans, l’association Le Tréteau est un laboratoire d’expériences pédagogiques et artistiques fondée sur une conviction : l’art est une passerelle essentielle au vivre ensemble et à la citoyenneté. Après avoir expérimenté au sein d’établissements culturels voués à l’enseignement artistique (les conservatoires parisiens), l’association s’est tournée vers un public nouveau et plus large en s’adressant à l’éducation nationale, afin d’y apporter cette expérience de la découverte de l’autre à travers une création artistique globale et prise en charge par les enfants : écriture, travail vocal et corporel, mise en scène, chant et danse mais aussi construction en commun de décors et d’accessoires et élaboration de costumes. « L’Autre en scène » est ce projet qui traverse chacune des thématiques abordées. La rencontre avec un monde artistique inconnu, avec des artistes et techniciens ; mais aussi avec d’autres enfants voisins de quelques kilomètres seulement, mais qui ne seraient sans doute jamais considérés sans cela.

Afin d’œuvrer pour l’égalité des chances et une véritable démocratie culturelle, il est nécessaire d’offrir à chacun des apprentissages exigeants qui dépassent les seules actions de médiations et de sensibilisations. Ainsi, il était indispensable pour l’équipe du Tréteau de concevoir un projet …